Aujourd’hui, je vais vous parler des compléments alimentaires, ce que j’appelle aussi souvent les superfood ou les super-aliments.

Que sont-ils ? à quoi servent-ils ? Où les trouver ?

Pour bien comprendre leur utilité, imaginez-vous que notre corps est un ensemble de minuscules machines et que pour fonctionner de manière optimale elles ont besoin de carburant de qualité.

Ce carburant, c’est bien sur les aliments que nous absorbons et qui contient vitamines, sels minéraux, enzymes, eau, acides aminés, glucides et lipides. Tous les nutriments indispensables à notre corps pour fonctionner.

En toute logique, une alimentation saine et fraîche devrait suffire à nous procurer les nutriments nécessaires à une bonne santé. 

Sauf que, dans notre monde actuel, nos besoins nutritionnels ont augmenté (à cause du stress, de la pollution, etc…) et que nos besoins en calories ont diminués (nous sommes bien moins actifs qu’avant) et que d’autre part, la teneur en nutriments des aliments s’est appauvrie au fil des ans, malheureusement due aux pratiques agricoles modernes, au stockage, à la transformation, etc…

On comprend donc tout l’intérêt d’avoir recours à de «petites bombes» nutritives afin de palier toute carence.

Avant de vous ruer à la pharmacie faire le plein de petites gélules, faisons plutot un tour d’horizon ensemble des «superfood» que la nature nous offre et des bons réflexes à adopter pour préserver les «carburants».

En effet, certains aliments sont de véritables concentrés et permettent de booster vos apports facilement.

– La première chose à faire est de sélectionner des aliments frais, locaux (agriculture raisonnée) et/ou bio, complets et non transformés. On veillera également à suivre une alimentation variée en suivant les saisons.

– Prenez l’habitude de faire tremper les céréales dans de l’eau, ce qui va relancer la germination et décupler la teneur nutritionnelle de la graine. De même pour les oléagineux, afin de diluer leur acide phytique qui est indigeste.

– Pensez à privilégier les cuissons douces et courtes (vapeur, four à 100°) et utiliser les huiles crues.

– Ensuite, on pioche en petites quantités mais régulièrement dans cette liste non-exhaustive d’aliments particulièrement concentrés en nutriments : 

Graines et huile de lin : très riches en oméga-3, protéines et zinc. Elles sont pauvres en graisses saturées et en calories. Il faut moudre les graines à l’aide, par exemple, d’un petit moulin à café car telle quelle, elles ne sont pas assimilables par notre système digestif

Ail : Ses bienfaits sont connus depuis la nuit des temps. Il diminue la tension artérielle, favorise la digestion et stimule le système immunitaire. C’est également un antibiotique naturel. Si vous êtes incommodé par son odeur, vous pouvez le préparer à l’avance en saumure (le même principe de lacto-fermentation que la choucroute)

Gelée royale : à consommer avec du miel pour préserver sa puissance. Elle renferme des enzymes, dix-huit acides aminés, des antibactériens, antibiotiques, des vitamines A, C, D, E

Ginseng : utilisé partout en Extrème-Orient, il tonifie l’organisme, apporte énergie physique et mentale

Kombucha et Kéfir de fruits : ce sont des ensembles de micro-organismes qui vivent en symbiose qui servent à préparer des boissons fermentées, elles sont riches en probiotiques et soutiennent le travail du système digestif.

Luzerne : connu aussi sous le nom d’alfalfa, ce sont de petites graines faciles à faire germer et à consommer sur des salades, très riches en minéraux, chlorophylle et autres nutriments.

Spiruline : l’alliée des sportifs, cette algue microscopique est depuis un moment largement cultivée chez nous. Elle est la reine des aliments protéiné et sa concentration en nutriments est sans commune mesure avec toutes les autres plantes

La liste est encore nombreuse, on pourrait également citer la cannelle, le curcuma, le gingembre, le cacao cru, le maca, la cardamome, levure maltée, miel, propolis, les plantes médicinales, psyllium, graines de chia, vinaigre de cidre, produits-lacto-fermentés, miso, algues, etc…

L’important est de sélectionner soigneusement des aliments de bonne qualité et de les agrémenter quotidiennement dans notre assiette.

Si vous souhaitez vous plonger plus en avant dans l’étude des compléments alimentaires, je vous conseille le livre des éditions La Plage : «Les Compléments Alimentaires» par Phyllis A. Balch disponible sur le site de Natura Sense : https://www.natura-sense.com/

Source : «Les Compléments Alimentaires» par Phyllis A. Balch

Partagez7
Tweetez
Enregistrer